L’AJA (Association of Japanese Animations ) vient de rendre son rapport annuel sur l’état de l’industrie de la japanimation.

Et ce que l’on y voit, c’est que l’année 2016 bat un nouveau record avec un chiffre d’affaires d’environ 13.73 milliards d’euro (2 billion de yen), ce qui est une augmentation de 9% vis à vis de 2015 qui détenait le précédent record. On peut expliquer ce record grâce à l’expansion sur le marché chinois qui s’ouvre davantage de jours en jours.

L animation japonaise bat des records

En effet, en 2016, c’est plus de 260 millions d’euro qui ont été dans les caisses des producteurs d’animés grâce aux exportations de licences à l’international avec la moitié pour la seule chine.

La deuxième source de revenus la plus florissante est l’organisation d’events tel les concerts, les festivals, l’ouverture de café tel le café Fairy Tail récemment ou les expositions.

L animation japonaise bat des records

Malgré ces bons chiffres, l’AJA se méfie tout de même de l’avenir car le pays des pandas pourrait appliquer sa loi de 2006 qui interdit aux chaines de télévisions de diffuser des animés étrangers lors des heures de grandes écoutes. Cette application pourrait être effective si les tensions politiques entre les deux pays perdurent.

L animation japonaise bat des records

Pour terminer, l’AJA indique que l’animé ayant rapporté le plus cette année est Your Name de makoto Shinkai. Il a d’ailleurs rapporté presque 200 millions d’euro à lui seul.

L animation japonaise bat des records