L’atelier des sorciers : un manga tout en charme fantaisiste et fantastique

En ce début d’année 2018, les éditions Pika nous ont fait découvrir au mois de mars dernier, un manga tout à fait remarquable et tout simplement génial. On a tous succombé au charme de Harry Potter et voici peut-être venu son digne héritier version manga (pas sur tout l’histoire).

A ce jour, il n’y a que deux tomes qui soient sortis, mais autant vous le dire, on a déjà hâte de découvrir la suite !

Résumé de l’Atelier des Sorciers Tome 1

Le manga de Kamome Shirahama nommé au Japon: Tongari Bôshi no Atelier, nous raconte l’histoire de Coco qui a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès leur naissance.

Un jour, Kieffrey, un sorcier arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle avait acheté à un mystérieux inconnu quand elle était enfant.

Elle s’exerce alors en cachette, mais, dans son  ignorance, Coco commet un acte tragique ! Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence…

L’imagination de Kamome Shirahama nous transporte tant bien que mal, dans un monde de magie et de dangers. On découvre le monde des sorciers, pourquoi certains sorts sont interdits et surtout pourquoi la magie doit rester à ceux qui sont dotés du don leur permettant de vraiment la pratiquer.
Mais si on peut faire nous aussi comme Coco, n’est-on pas déjà un peu sorcier ?

Ce premier tome est une véritable invitation à accompagner l’héroïne dans sa découverte de la magie et son périple de disciple à travers les prochains tomes. Vivement la suite !