En 2018, plus d’une bande dessinée vendue sur trois était un manga et plus de 16 600 000 exemplaires ont été écoulés dans nos contrées. La France a ainsi renforcé son titre de deuxième pays du manga. Si cet univers vous fascine, vous avez l’occasion de faire importer depuis l’archipel ce genre de BD, mais aussi des produits dérivés manga tels que Dragon Ball, One Piece et bien d’autres licences.

Le succès du Manga et de ses produits dérivés

Les manga constituent une formidable porte d’entrée vers la culture nippone pour les Français, en particulier les jeunes. Ils trouvent dans ces œuvres des sujets proches de leurs préoccupations qui leur permettent de s’évader durant leurs temps de loisirs. Beaucoup de Français ne peuvent d’ailleurs patienter jusqu’à la sortie d’un nouveau tome dans nos contrées et convoitent les nouvelles parutions dans leur langue originelle, quand bien même ils ignorent tout des kanji. La considération financière entre aussi en considération pour certains adorateurs de jeux vidéos adaptés de manga, dont vous pouvez faire partie. Admettons que vous ne parvenez pas à mettre la main sur un épisode de Pokémon ou une adaptation française de One Piece pour un coût raisonnable ? Rien ne vous empêche d’exploiter l’offre nippone ! Sans oublier tous ceux qui mettent à contribution leur passion pour débuter en japonais ou améliorer leur maîtrise de cette langue.

Un intermédiaire qui importe pour vous des manga

Un coursier attitré

Mais ces hommes et ces femmes qui s’intéressent souvent à la culture nippone ne sont pas nombreux à pouvoir se rendre fréquemment à Akihabara ou dans un autre quartier commercial de Tokyo. Les mieux informés utilisent des plateformes qui jouent le rôle d’intermédiaire pour la vente de jeux vidéos, de manga ou encore de figurines vendus souvent exclusivement au Japon. Pour acheter au Japon, faites une halte sur Neokyo ! En naviguant sur le site francophone, vous êtes susceptible de trouver votre bonheur au Japon en seulement quelques minutes.

5 manga indisponibles en France

Importez des mangas et produits dérivés de manga depuis le Japon

On commence nos recommandations par Hinomaru Zumou, un shonen dédié au sport de combat roi au Pays du Soleil Levant… le sumo ! Le personnage principal, Ushio Hinomaru, ne correspond pas vraiment au profil de l’athlète imposant quand il pénètre pour la première fois au club de sumo du lycée Oodachi… La suite mérite largement d’être découverte ! Vous êtes ensuite invité à vous plonger dans Kônodori, manga atypique dans lequel on suit le quotidien d’un obstétricien, qui joue aussi le rôle de pianiste de jazz une fois la nuit tombée.
L’ambiance est toute autre quand on parcourt les pages de Legend of the Strongest Man Kurosawa, aisément reconnaissable dans les étals des magasins japonais par sa couverture où figure le héros et son menton très développé. Un homme qui se bat de toute son âme pour être accepté socialement, une histoire mise remarquablement en valeur par des dessins exceptionnels signés Fukumoto. Dans Crows, sorti en 1990, c’est la progression de Bôya Harumichi, inscrit dans le lycée le plus mal fréquenté du pays, qui nous est relatée avec brio. Nous terminons par Historie, qui relate l’histoire d’Eumenes, futur secrétaire et général d’Alexandre le Grand. Une oeuvre d’Iwaaki Hitoshi récompensée 9 ans après sa sortie en 2003 par le Prix Tezuka.

Des jeux vidéos manga rares ou sortis uniquement au Japon

Les consoles japonaises

Les machines sublimées par des personnages de manga ne sont pas légion, mais quelques pièces ne peuvent laisser insensible le passionné que vous êtes. Nous faisons par exemple allusion à la PSP 3000 collector One Piece Romance Dawn. Comme tous les produits de cette nature, il faut jouer des coudes au Japon et avoir un peu de chance pour se la procurer. Avec un peu de patience, vous tomberez probablement aussi sur la PlayStation 2 Z Gundam Gold Pack ou des consoles portables de Nintendo à l’effigie de Pokémon.

Les jeux vidéos collector au Japon

Les différents titres que l’on va évoquer ne sont pas étrangers aux spectateurs assidus de l’émission Gaijin Dash de Gamekult. Leur popularité dans l’archipel, leur qualité ou encore leur indisponibilité à l’intérieur de nos frontières ont bien évidemment contribué à leur légende. C’est tout d’abord l’excellent Dragon Ball Kai Ultimate Butôden, jeu de combat qui exploite au maximum les capacités de la Nintendo DS. Les amateurs de manga et de Smash Bros Melee doivent quant à eux se ruer sur Jump Ultimate Stars, qui présente une durée de vie plus qu’honorable avec ses nombreuses possibilités de personnalisation.
La franchise Mobile Suit Gundam a aussi été portée sur PS3 avec Mobile Suit Gundam Extreme VS Full Boost, un titre aux graphismes réussis et au gameplay explosif ! Dans la génération de consoles précédentes, c’est notamment Hokuto No Ken : Fighting qui a tiré son épingle du jeu et séduit les fans de manga et de gaming au Japon en 2007. Les équipes d’ARC System ont produit un travail considérable, en témoigne la palette de coups très riches des différents personnages disponibles. Par ailleurs, les amoureux de football et d’Olive et Tom ont de quoi être envieux de leurs homologues collectionneurs nippons qui possèdent Captain Tsubasa 3 : Koutei no Chousen, un jeu incontournable commercialisé sur Super Famicom en 1992.

Les figurines de manga

Des produits emblématiques du Japon

Importez des mangas et produits dérivés de manga depuis le Japon #2

Toutes ces œuvres immatérielles ne comblent pas pleinement les plus passionnés d’entre vous. Ainsi, vous avez tout le loisir de commander sur le net des produits dérivés japonais qui peuvent enjoliver votre collection manga. On pense à toutes ces figurines de tailles diverses de personnages de manga ou de jeux vidéos dont vous aimez scruter les moindres détails lorsque vous les observez dans une vitrine. À Tokyo, elles sont entre autres vendues à Mandarake, Uchusen, G-shop ou encore AST Stop, des commerces localisés à Akihabara. Faites une croix sur les Gashapons de confection médiocre et importez des produits sous licence officielle que vous pouvez seulement acheter dans l’archipel !

Deux licences phares

Les figurines Dragon Ball ne sont pas les moins populaires en France et la récente diffusion de Dragon Ball Z Super n’a fait qu’accroître la popularité du manga. Diverses créations ont le potentiel d’embellir votre étagère, mais l’une d’entre elles retient particulièrement notre attention, il s’agit de Dragon Ball Museum Collection 10 – Gohan et Shenron, où le fils de Goku paraît minuscule sur la tête du dragon. On n’est pas en reste du côté de Saint Seiya avec de somptueuses figurines nippones confectionnées par Yamato et Bandai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here