Cette semaine, nous avons lu l’intégrale de Dédales de Takamichi édité aux éditions DOKI-DOKI. On débriefe.

On a lu : Dédales (l intégrale)

Dédales est un Seinen crée par le manga Takamichi et débuté en mai 2013 en prépublication. Deux volumes sont simultanément sortis au japon en 2015 puis Doki-Doki en sorti 2 volumes en juillet 2016 avant de sortir une intégrale le 01 novembre 2017.

Une histoire originale

On a lu : Dédales (l intégrale)

Au japon, dédales est sorti sous le nom Hyaku man-jō rabirinsu qui signifie littéralement “labyrinthe d’un million de tatamis”. Il raconte l’histoire de deux étudiantes en jeu vidéo, Reika et Yoko, dotés de deux caractères complètement différents et qui travaillent comme “dé-buggueuses” pour l’entreprise Klein Software, jusqu’au jour ou elle se retrouve coincé dans un bâtiment immense, dotés de millions de tatamis et dans un monde parallèle. Elle vont devoir explorer cet endroit et réussir à s’échapper afin de sauver l’humanité. Leur seul indice est un mot laissé sur une table et provenant d’un certain Tagami.

Un Duo attachant et complémentaire

On a lu : Dédales (l intégrale)

Dans ce duo d’aventurières malgré elle, on trouve d’abord Reika, le personnage central. Excentrique, vive et positive malgré tout, Reika se retrouve heureuse dans cet univers, curieuse de découvrir chaque recoin de ce dédales de couloir. Elle maintient un coté enjoué à cette aventure. A ses cotés, Yoko est beaucoup plus terre à terre. Peu audacieuse, mécontente de se trouver la, tout ce qu’elle souhaite, c’est sortir de ce labyrinthe. Elle tempère le caractère de Raika qui de son coté remotive constamment son amie. On se rend vite compte que ce binôme est vraiment complémentaire et que seule, les héroïnes ne s’en sortiraient pas.

Une aventure passionnante

On a lu : Dédales (l intégrale)

Au point de vue dessin, Takachimi a tout bon. Les décors sont superbes, les personnages, même si au final il n’y en a pas beaucoup, sont très bien fait aussi. Quant à l’histoire, elle est vraiment passionnante et on ne s’arrête pas de lire ce manga qui révèle au fur et à mesure des surprises scénaristiques intéressante. La fin n’est pas très surprenante mais fait plaisir. En résumé, les thèmes de Dédales oscille entre Survival, labyrinthe et énigmes. Une très bonne idée de cadeau pour Noel.

En ce qui concerne le livre en lui même, la couverture en dur et le format plus grand que le manga habituel font de ce livre un bel objet de collection pour tous les fans de manga. On remercie Doki-Doki d’avoir privilégié ce format.

Note Finale : 17/20