Cette semaine, on a lu Re:Load, on débriefe.

Une relation père-fille sanglante

Re:Load est un seinen édité chez Doki-Doki éditions et crée par Sasaki Takumaru. Ce manga court en trois volumes raconte l’histoire de Shôkichi Inui, un ancien flic en rupture avec la société qui va prendre sous son aile Makoto, une petite fille dont les parents viennent d’être assassinés par des yakuzas infiltrés partout et qui veulent maintenant s’en prendre à la petite fille qui a en sa possession des documents très compromettants contre eux.

On a lu : Re:Load

Une histoire bien ficelée

On a vraiment aimé ce premier volume. On y retrouve cet ancien policier solitaire qui se prend d’affection pour cette petit fille qu’il ne connait pas. On se demande au début comment il pourra la protéger seul contre la mafia japonaise. Et puis, très vite, on comprend pourquoi il s’est fait virer de la police. Makoto, quand à elle, est très attachante. Elle reste une petite fille mais au caractère bien trempé et elle considérera Shokichi comme un père de substitution.

On a lu : Re:Load

Les dessins sont très bien faits, les dialogues et les textes percutants. Les méchants n’ont pas beaucoup d’épaisseur mais grâce à Shokichi, ils ne durent pas bien longtemps. On espère que d’autres personnages viendront rejoindre le duo afin de les aider. On attend avec impatience le deuxième volume.

On a lu : Re:Load

Note finale : 17.5/20

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here