Cette semaine, nous avons lu la nouveauté de chez Doki-Doki : Battle in 5 secondes. On débriefe.

Le shonen d’action qui manquait à Doki-doki

A manga life, on a un petit coup de cœur pour l’éditeur maconnais. C’est surement parce que je viens moi aussi de mâcon. Quoi qu’il en soit, à chaque nouveauté de cette maison d’édition, je jette toujours un coup d’œil particulier. Doki doki a plusieurs collections intéressante, surtout en ce qui concerne le Shonen, mais il faut avouer que depuis la fin de Sun Ken Rock, le catalogue n’était pas passionnant en matière de Seinen. Eh bien je peux dire aujourd’hui que l’affaire est réglé avec l’arrivée de Battle in 5 secondes. Neuf volumes sont actuellement en cours au japon et pour fêter cette sortie en France, deux volumes sont déjà disponibles.

Combat dans 5,4,3,2,1 0

Nous suivons donc Akira, un jeune lycéen très intelligent, fan de jeux vidéos et totalement solitaire, qui un jour, est interpellé après un combat par une jeune fille nommée Mion. Il va par la suite qu’il se retrouve au cœur d’expériences faites sur des personnes choisies au hasard et qu’on a doté de pouvoir spéciaux dans le but de se battre. Il va devoir se tenir prêt à combattre à tout moment. Et son pouvoir va lui rendre service comme lui donner des difficultés.

De très beaux dessins

A la tête de ce projet, on retrouve Miyako Kashiwa, l’auteur de Testament Of Sister New Devil, un autre seinen très intéressant et dont on n’a cessé de vanter et la qualité scénaristique et la beauté des dessins. Depuis la sortie du volume 1 au japon, Battle in 5 secondes se classe dans le top 20 des meilleurs ventes et il s’agit du manga le plus lu en numérique.

On avoue avoir adoré les deux premiers volumes et on attend avec impatience le volume 3

Note finale : 17/20